Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Conseil Immobilier, Agence immobilière COURBEVOIE 92400

L'actualité de CENTURY 21 Conseil Immobilier

PTZ : les nouveautés 2018 !

Publiée le 09/11/2017

Reconduit pour 4 ans, le prêt à taux zéro (PTZ) dans le neuf sera réservé aux "zones tendues" et le PTZ rénovation aux zones rurales.

La version 2017 du PTZ qui s’applique jusqu’à la fin de l’année est disponible sur l’ensemble du territoire (zone A à zone C). C’est le moment d’en profiter. Car partir du 1er janvier 2018, ce dispositif va être "recentré". Il est reconduit pour 4 ans (jusqu’au 31 décembre 2021), mais sur périmètre géographique réduit.

PTZ neuf : en 2018, le PTZ dans le neuf concernera uniquement les zones A, A bis et B1, c’est-à-dire les périmètres urbains où le décalage entre l’offre et la demande de logements est le plus fort.

Concernant la zone B2, le gouvernement a annoncé une "souplesse de transition" en 2018. La quotité (part financée du montant maximum retenu pour l’opération) devrait être réduite de 40% à 20%.

Dès 2018, le PTZ neuf ne sera plus valide dans la zone C, la plus rurale. Concernant la zone B2, il sera encore possible d’en profiter jusqu’au 31 décembre 2018.

PTZ dans l’ancien : le "PTZ rénovation" sera réservé aux zones B2 et C, les plus rurales, dès l’année prochaine. Au 1er janvier 2018, le PTZ dans l’ancien disparaîtra donc des zones les plus tendues : A, A bis et B1.

Pour mémoire, l’obtention d’un prêt à taux zéro ainsi que son montant et ses modalités de remboursement dépendent de plusieurs critères, dont lazone géographique, les revenus et la composition du foyer.

En bref, il faut retenir que :

- la durée du PTZ est de 20, 22 ou 25 ans avec une une période de différé de remboursement de 5 à 15 ans ;

- qu’il s’agit d’un prêt complémentaire du ou des autres prêts, contractés par ailleurs, auprès des banques ;

 

- qu’il est destiné à l’achat d’une première résidence principale.

 

Les différentes zones

Pour rappel, voici le zonage en vigueur.

Zone A bis : comprend Paris et 76 communes des Yvelines, des Hauts de-Seine, de Seine-St-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d’Oise ;

Zone A : agglomération de Paris (dont zone Abis), la Côte d’Azur, la partie française de l’agglomération genevoise, certaines agglomérations oucommunes où les loyers et les prix des logements sont très élevés ;

Zone B1 : comprend certaines grandes agglomérations ou dont les loyers et le prix des logements sont élevés, une partie de la grande couronne parisienne non située en zone Abis ou A, quelques villes chères, les départements d’Outre-Mer ;

Zone B2 : villes-centre de certaines grandes agglomérations, grande couronne autour de Paris non située en zone Abis, A et B1, certainescommunes où les loyers et les prix des logements sont assez élevés, communes de Corse non situées en zones A ou B1 ;

Zone C : reste du territoire.

 

Notre actualité