Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Conseil Immobilier, Agence immobilière COURBEVOIE 92400

La valeur d'un bien immobilier se résume-t-il à sa surface ?

Publiée le 28/11/2019

Votre appartement, votre maison, n’est pas un bien comme les autres ! La pierre, depuis les temps immémoriaux, représente la valeur préférée des Français. Et devenir propriétaire reste le rêve de tous ceux… qui ne le sont pas encore. Or ce bien si différent ne saurait s’apprécier uniquement sur une donnée aussi brute que sa surface. Pour l'énoncer autrement, l’estimation fine d’un logement nécessite la prise en compte d’innombrables paramètres.

Un coup de cœur au-delà du simple métrage.

Pour établir une évaluation sommaire d’un bien immobilier, rien de tel que se fonder sur un prix moyen voire médian au mètre carré. C’est une information standard, disponible sur de nombreux sites internet (Réseau CENTURY 21PatrimNotaires de France par exemple), qui constitue une bonne base de réflexion. Cela dit, vous vous doutez que ce sont les spécificités de votre logement qui feront toute la différence et déclencheront éventuellement le fameux « coup de cœur » qui transformera un simple visiteur intéressé en un acquéreur définitif. Car même si la surface de l’habitation demeure une mesure clef dans l’esprit de cet acheteur potentiel, il raisonnera au-delà une fois sur place.

 

La valeur du m² est toute relative !

Et pour lever de possibles incertitudes sur le peu de prééminence que revêt la surface d'un bien dans la décision d’achat, pensez-vous vraiment que les quelques mètres carrés de plus, ou de moins, d'une maison spacieuse, disons de 150 m², pèseront lourd au moment du choix d’un preneur ? Tandis que ces mêmes mètres carrés, aussi réduits soient-ils, feront certainement pencher la balance s’il s’agit d’acquérir un studio ou un deux-pièces ! C’est dire la relativité des choses et que, au final, si le métrage d’un bien immobilier demeure une constante d’appréciation, il n’en est pas pour autant l’atout décisif. De manière identique, vous comprenez qu’au sein d’un même immeuble, le prix au mètre carré d’une coquette chambre de bonne au dernier étage, dotée d'une belle vue, n’aura pas un coût similaire à celui d’un cinq-pièces au rez-de-chaussée !

 

On n’achète pas seulement des m² !

Vous aurez compris qu’estimer une habitation à l’aune d’une simple multiplication du nombre de mètres carrés par le prix moyen constaté récemment dans le secteur, n’a guère de signification ! Imaginez deux appartements contigus, strictement de même surface, dont l’un n’aurait pas de vis-à-vis, serait en parfait état et « prêt à habiter », disposerait de fenêtres à double vitrage, d’une cuisine équipée et d’une salle de bains moderne, et l’autre… rien de tout cela ! L’évaluation réduite au produit de la surface du lieu par une valeur au mètre carré est donc un non-sens !

 

Une estimation fine pour mieux vendre.

C’est pour cette raison qu’une estimation par un professionnel du Réseau CENTURY 21, au demeurant gratuite et sans aucun engagement de votre part, ne se résume pas à prendre des mesures ! Et ce, même si cela s’impose comme base de toute appréciation. Ce conseiller immobilier qui se déplace chez vous, à la faveur de son savoir-faire et de son expérience du terrain, aura soin de tenir compte de chacune des particularités de votre habitation. Des caractéristiques qui en font un bien forcément singulier, et qui permettront d'en déterminer la valeur vénale correspondant au marché local du moment, assurant dès lors une vente rapide au mieux de vos intérêts patrimoniaux.

 

Notre actualité